• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

logojoci2

Joomla Slide Menu by DART Creations
EspañolFrançaisEnglish
Semaine internationale de la jeunesse travailleuse 2015 : Pas de travailleur sans travail juste PDF Imprimer Envoyer

Luttons contre l’exploitation, l’oppression et l’exclusion !


Du 24 au 30 avril 2015, la Jeunesse Ouvrière Chrétienne Internationale (JOCI) célébrera la Semaine internationale de la jeunesse travailleuse qui, cette année, aura pour thème : « Pas de travailleur sans travail juste ». Ce faisant, la JOCI veut mettre en avant les luttes des jeunes travailleurs contre l’oppression à laquelle ils sont confrontés au quotidien et qui est profondément ancrée dans le système de classes qui s’en sert pour perpétuer la domination de 1% de la population la plus riche et la plus puissante du monde sur les 99% restants.

 

Cette semaine trouve son origine dans les luttes des jeunes de la classe ouvrière qui se sont organisés en tant que force indépendante pour se former et pouvoir combattre toutes les formes d’exploitation, d’oppression et d’exclusion.

 

Lire la suite...
 
Lutter pour un travail juste, promouvoir le leadership des femmes ! PDF Imprimer Envoyer

La JOCI célèbre la Journée internationale de la femme

 

Pour marquer la Journée internationale de la femme 2015, la Jeunesse Ouvrière Chrétienne Internationale veut mettre en lumière les expériences quotidiennes de vie et de travail des jeunes travailleuses.

 

Grâce à nos contacts réguliers avec les jeunes travailleuses de nos groupes de base, nous avons une expérience concrète de leurs situations et savons que les femmes sont exposées à d’importantes inégalités dans leur famille, la société, les usines, les bureaux, les syndicats, et même au sein des Eglises. Les femmes ne jouissent pas des mêmes droits que les hommes lorsqu’il s’agit de prendre des décisions. Sur le plan salarial, les femmes sont très souvent moins bien rémunérées que les hommes.

 

Lire la suite...
 
Mieux ensemble PDF Imprimer Envoyer

Rencontre d’organisations internationales catholiques à Bruxelles

 

Le groupe des 10 organisations internationales catholiques, pour la plupart des mouvements qui s’inspirent du Cardinal Cardijn, s’est réuni le 14 février 2015 au Secrétariat international de la JOCI à Bruxelles pour renforcer le réseau qu’elles forment.

 

Ont participé à la rencontre le Mouvement international des intellectuels catholiques (MIIC-Pax Romana), la Fédération internationale des mouvements d’adultes ruraux catholiques (FIMARC), le Mouvement international de la jeunesse agricole et rurale catholique (MIJARC), la Coordination internationale des Jeunesses Ouvrières Chrétiennes (CIJOC), le Mouvement international d’apostolat des enfants (MIDADE) et le Mouvement international des milieux sociaux indépendants (MIAMSI).

 

Lire la suite...
 
ONU : Proposition du Groupe de travail ouvert concernant les objectifs de développement durable PDF Imprimer Envoyer

Les objectifs 4, 5 et 8 sont des points centraux pour la JOCI

 

Au fil de ses sessions, les 30 membres du Groupe de travail ouvert de l’Assemblée générale de l’ONU ont élaboré des Objectifs de développement durable qui sont assortis de cibles et seront encore affinés au moyen d’indicateurs axés sur des résultats mesurables. Ils sont axés sur l’action, par essence globaux et valables universellement. Ils tiennent compte des réalités, capacités et niveaux de développement des différents pays et respectent leurs priorités et politiques nationales.

 

Ils font fond sur les bases jetées par les objectifs du Millénaire, pour terminer ce qui doit l’être et relever les nouveaux défis. Ils constituent un ensemble intégré, indivisible de priorités mondiales en vue du développement durable.

 

Lire la suite...
 
Meiry : La JOC m’a transformée en militante ! PDF Imprimer Envoyer

Un témoignage du Guatemala


Meiry de León a 26 ans. Elle travaille comme enseignante à l’école primaire Cumbre del Guayabo, à Chinautla au Guatemala. Elle travaille sous contrat temporaire depuis quatre ans. Son contrat peut être renouvelé ou rompu en fonction des résultats de son évaluation. Cela signifie qu’elle n’a pas la possibilité d’acquérir de l’ancienneté et que les avantages qu’elle pourrait obtenir n’évoluent pas.

 

Meiry a expliqué que son école connaît des problèmes assez graves sur le plan salarial. Outre le fait qu’ils sont très bas, les salaires sont toujours versés en retard. Dans bien des cas, elle et tous les autres enseignants perçoivent leurs rémunérations avec un retard de trois mois ou plus. En ce qui concerne les infrastructures, son école est loin d’être une école décente car elle ne dispose pas des équipements nécessaires dans les classes, par exemple un tableau, des chaises, des bancs et des manuels scolaires.

 

Lire la suite...
 
Notre engagement de jeunes travailleurs pour du pain et des roses PDF Imprimer Envoyer

Message depuis le Conseil national de la CAJ


Lors de l’ouverture du Conseil national de la CAJ (JOC allemande) le vendredi 7 novembre au soir à Kolping-Biddunghaus-Salzbergen, nous étions tous très motivés, et plus encore lorsque nous avons entendu la chanson « Bread and Roses » qui dit ceci en français :

 

Alors que nous marchons, marchons, en cette belle journée,

Un million de cuisines sombres, un millier d’usines moroses

Sont soudain illuminées par les rayons d’un franc soleil

Car partout retentit notre chant : du pain et des roses, du pain et des roses.


Lire la suite...
 
Les jeunes de Flandre font entendre leur voix ! PDF Imprimer Envoyer

La KAJ lance une action symbolique devant le Palais de Justice


La KAJ (JOC flamande) a lancé une action symbolique devant le Palais de Justice de Bruxelles le 22 novembre dernier. Une centaine de jocistes étaient présents pour parler de la situation des jeunes qui vivent entre deux parents divorcés.

 

Les statistiques montrent que la Belgique s’est hissée dans le trio de tête des pays de l’Union européenne qui enregistrent le taux le plus élevé de divorces, et en région flamande, 1 mariage sur 3 se termine par un divorce. Rien que pour l’année 2013, 35 000 enfants et jeunes ont été confrontés à la séparation de leurs parents. Il faut par ailleurs noter que l’on ignore le nombre d’enfants dont les parents non mariés ont mis fin à leur contrat de vie commune.

 

Lire la suite...
 


Page 8 sur 14

All Rights Reserved - 2011 - JOCI-IYCW