• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

logojoci2

Joomla Slide Menu by DART Creations
EspañolFrançaisEnglish
La JOC de Liège contre les brutalités policières PDF Imprimer Envoyer

Campagne de la JOC wallonne « Stop – Répression »

 

Les 22 et 23 février 2013, la JOC de Liège (Wallonie) organisera sa manifestation annuelle « Stop – Répression » pour promouvoir la paix et exiger des changements sociaux en Belgique.

 

« Depuis pas mal d'années, la répression est omniprésente dans nos vies, dans nos modes d'organisation, dans notre société. Bref, elle est partie intégrante de la réalité des jeunes », a souligné Slim Essaker, un militant jociste de Liège.

 

Slim a expliqué qu’il existe en fait différentes formes de répression, notamment les contrôles abusifs dans les quartiers, les arrestations administratives pour quiconque pourrait troubler l'ordre public, les sanctions administratives communales, l’installation de caméras de surveillance un peu partout, l’expulsion de sans-papiers, etc.

 

Lire la suite...
 
Coopération entre la JOCI & WSM PDF Imprimer Envoyer

Faire progresser l’action politique

 

Le vendredi 15 février dernier, les membres de l’équipe du Secrétariat international (SI) se sont réunisalt avec des représentants de Solidarité Mondiale (WSM) dans le cadre du processus d’intégration des nouveaux membres du SI. La rencontre a eu lieu dans les bureaux de la JOCI à Schaerbeek (Belgique).

 

Les représentants de WSM étaient Bart, Ben et Jeroen. Bart et Ben sont responsables du département action internationale de WSM tandis que Jeroen est coordinateur du programme de coopération nord-sud.  Tous les membres du SI, nouveaux et sortants, étaient présents lors de la réunion.

 

Deux points stratégiques étaient inclus à l’ordre du jour : l’action politique internationale et le programme de coopération entre WSM et la JOCI.

 

Lire la suite...
 
Rencontre de la JOC Europe PDF Imprimer Envoyer

La JOC Europe développe une vision continentale

 

Les mouvements nationaux de la JOC Europe se réunissent du 11 au 13 février à Bruxelles pour planifier un travail collectif au niveau européen. Des responsables de la JOC flamande, de la JOC wallonne et de la JOC allemande participent à la réunion.

 

Le but de la rencontre, coordonnée par Sarah Prenger, membre de l’Equipe européenne, est d’élaborer un plan concret en vue de la tenue d’un séminaire et d’un échange sur le travail précaire au niveau européen.

 

Le travail précaire est un problème épineux en Europe, surtout pour les jeunes. Ils sont forcés d’accepter de travailler dans de piètres conditions à cause de l’absence de possibilités d’emplois.

Lire la suite...
 
Nouvelles d'Egypte PDF Imprimer Envoyer

La JOC d’Egypte lutte contre le harcèlement sexuel

 

L’équipe internationale de la JOCI a eu le plaisir d’accueillir Sabah Eskandar, une ancienne jociste égyptienne, qui a rendu visite au secrétariat international à Bruxelles ce samedi 9 février.

 

Lors de sa visite, Sabah était accompagnée par Milad Mikhael, un ancien membre de l’équipe internationale pour le continent africain (1998-2002), et par George, un militant égyptien.

 

La rencontre, qui a duré deux heures, a été l’occasion de discuter de la situation que connaissent aujourd’hui l’Egypte et la JOC en cette période d’après- révolution.  Sabah a expliqué que dans tous les domaines de la vie, les conditions en Egypte n’étaient pas très stables. Le changement de gouvernement n’a pas donné lieu à une amélioration majeure de la situation sur le plan social et politique. Les prix des produits sont plus élevés et la population souffre de plus en plus.

Lire la suite...
 
Stop aux abus contre les travailleurs intérimaires PDF Imprimer Envoyer

Action sur le travail intérimaire en Flandre, Belgique

 

 « Terminus intérim. Stop aux abus contre les travailleurs intérimaires ». Tel était le thème de l'activité publique organisée par la KAJ (JOC flamande) à Ostende en présence des responsables des différentes régions. Le but de l'événement était de dénoncer la réalité et la violence subies par les jeunes qui sont à la recherche d'emploi dans les agences d'intérim et voient leurs rêves et leurs attentes s'envoler.

 

La plupart de ces jeunes viennent de terminer leurs études secondaires ou universitaires, ont abandonné l'école ou ont peu de qualifications, et ils se tournent vers les agences d'intérim pour qu'elles les aident à trouver un emploi. Dans de nombreux cas, les jeunes rencontrent des difficultés lorsqu'ils s'adressent à ces agences et la KAJ veut attirer l'attention de la société, des autorités politiques, des syndicats et des agences elles-mêmes. La JOC flamande a contacté la presse locale et nationale pour expliquer ses objectifs et présenter la réalité des jeunes travailleurs. Elle a mené une enquête auprès des jeunes sur leur réalité, et elle a commencé à organiser des actions, entre autres l'événement du 2 juin.

 

Le Secrétariat international de la JOCI a participé à l'action d'Ostende. Arlindo de Oliveira, le trésorier international, était présent et a recueilli quelques témoignages de jeunes qui lui ont décrit leurs principaux problèmes.

 

Lire la suite...
 
Chaque défi est une opportunité PDF Imprimer Envoyer

Peut-être connaissez-vous l’histoire d’un roi d’autrefois qui voulait savoir comment son peuple réagirait s’il était confronté à un défi ou un obstacle. Le roi décida alors de placer un énorme bloc de pierre au milieu d’une route. Puis, il se cacha et regarda pour voir si quelqu’un allait déplacer cette pierre. Quelques-uns des marchands et de ses courtisans les plus riches passèrent et contournèrent simplement le bloc de pierre. Beaucoup parlaient haut et fort, reprochant au roi de ne pas entretenir les routes, mais aucun n’eut l’idée de pousser la pierre hors du chemin.

 


Arriva alors un paysan transportant un gros sac de légumes. S’approchant de l’énorme pierre, il déposa son fardeau et essaya de pousser la pierre sur le bord du chemin. Après bien des efforts, il y parvint enfin. Alors qu’il reprenait son sac, il remarqua une bourse par terre, à l’endroit où se trouvait auparavant le bloc de pierre. La bourse était remplie de pièces d’or et contenait un petit mot du roi annonçant que l’or était destiné à la personne qui avait déplacé le bloc de pierre.

 

Lire la suite...
 


Page 14 sur 14

All Rights Reserved - 2011 - JOCI-IYCW