• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

logojoci2

Joomla Slide Menu by DART Creations
EspañolFrançaisEnglish
IC 2012
L'Équipe internationale PDF Imprimer Envoyer

De nouveaux responsables rejoignent l’Équipe internationale

 


 Lors du Conseil International de la JOCI qui s’est tenu au Ghana au mois d’août dernier, les délégués des mouvements nationaux ont élu les nouveaux membres de l’Équipe internationale qui prendront le relais des responsables ayant terminé leur mandat.

 

Nous aimerions vous communiquer ci-après la composition de la nouvelle équipe internationale et vous présenter chacun de ses membres.

 

Lire la suite...
 
13e Conseil International de la JOCI au Ghana PDF Imprimer Envoyer

Programme d’échanges, débats et nouveau plan d’action international


Le 13e conseil international de la JOCI s’est tenu au Ghana en août dernier. Des jeunes travailleurs du monde entier y ont participé pour représenter leurs mouvements nationaux.

 

Le thème que nous avions choisi était « Jeunes travailleurs, acteurs du changement », car nous croyons en la créativité des jeunes travailleurs et en leur capacité à changer les situations de façon positive. L'histoire nous a appris que ce sont souvent des jeunes travailleurs qui ont été à l'origine d'actions visant à transformer la société.

 

Avant le conseil, les délégués ont pu participer à un programme d’échanges enrichissant.

 

Cliquez ici pour voir les photos de tous les événements qui ont eu lieu au Ghana.

Lire la suite...
 
Présentation du Conseil International 2012 PDF Imprimer Envoyer

XIIIe Conseil  International de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne Internationale.


Le XIIIe Conseil international aura lieu à Accra, au Ghana, du 13 au 23 août 2012. Le thème que nous avons choisi pour ce conseil est « Jeunes travailleurs, acteurs du changement ».

 

Depuis le dernier conseil, des événements majeurs se sont produits et des problèmes se sont posés dans la réalité générale et dans la réalité des jeunes travailleurs. Les jeunes se sont trouvés à l’avant-plan ou au centre de ces événements en tant qu’acteurs ou bénéficiaires, ou en tant que personnes directement affectées par ces problèmes. Leurs actions dans le cadre de ces événements et problèmes sont une preuve pour le monde entier que les jeunes sont engagés, se sentent concernés et ne restent pas indifférents aux problèmes qui les touchent.

 

Par ailleurs, nous sommes heureux de constater que de nombreuses actions ont été menées à travers le monde par les jeunes travailleurs membres de nos mouvements. La revendication au cœur de toutes ces actions était la protection sociale : un travail juste, l’égalité des genres et une éducation de qualité pour la vie et le travail. Ces actions inspirent d’autres jeunes travailleurs et sont source de changement dans la vie des jeunes engagés dans ces actions. Au niveau international, nous avons recueilli des actions qui sont la preuve la plus convaincante que les jeunes participent, qu’ils remettent en question les contradictions du système capitaliste et revendiquent un monde nouveau.

 

C’est dans ce contexte que nous allons organiser le conseil. Ce sera le moment de passer en revue le processus actuel et de nous projeter dans l’avenir. Lors de ce XIII conseil international d’Accra, nous élaborerons un nouveau plan d’action pour le mouvement.

Lire la suite...
 
La réalité générale du monde aujourd’hui PDF Imprimer Envoyer

Sociale


1.      Nous constatons que de 2008 à aujourd’hui, une multitude d’événements ont eu lieu au niveau social partout dans le monde. L’un des principaux événements qui ont attiré notre attention a été le soulèvement des jeunes travailleurs et des jeunes en général dans les rues du monde arabe (en Tunisie d’abord, puis en Égypte, au Yémen, en Libye, en Syrie, etc.). Nous avons également assisté à d’énormes manifestations dans différents pays et sur différents continents (France, Allemagne, Belgique, Espagne, Grèce, Irlande, Angleterre, Haïti, Chili, Afrique du Sud, Zimbabwe, Indonésie, Inde, Philippines, etc.).

 

2.      Nous avons été témoins de guerres civiles, de la guerre menée au nom de la lutte contre le terrorisme dans différents pays, et de la souffrance des populations.

 

3.      Nous avons également vu de puissants tremblements de terre, des inondations, des famines et autres catastrophes naturelles dans de nombreux pays. Par ailleurs, les problèmes environnementaux tels que le réchauffement de la planète et les maladies pandémiques telles que le VIH/SIDA affectent des millions de personnes à travers le monde.

 

4.      En 2011, le Forum social mondial a eu lieu à Dakar avec pour slogan « Une alternative est possible ». Des milliers de jeunes y ont participé. Les Nations Unies ont décrété l’Année internationale de la jeunesse (AIJ) du 12 août 2010 au 11 août 2011. Dans le cadre de ces événements, des millions de jeunes à travers le monde ont exprimé leurs rêves et aspirations.

Lire la suite...
 
La réalité générale des jeunes travailleurs d’aujourd’hui PDF Imprimer Envoyer

 « Tous les emplois que j’ai eus ont été des intérims. Comme la plupart des gens en Belgique, j’ai commencé l’école à l’âge de 3 ans et j’ai étudié jusqu’à 17 ans. À ce moment-là, j’ai dû aller à l’hôpital. Par conséquent, je n’ai pas terminé ma dernière année d’études et donc, je n’ai pas de diplôme. Puis, j’ai étudié la mode. J’ai été au chômage pendant 5 mois. Je ne pouvais pas gagner d’argent et donc, je ne pouvais pas sortir avec mes amis. J’ai fait plein d’efforts pour trouver du travail : j’allais chaque jour dans les agences d’intérim et je lisais les annonces. Au bout de 5 mois, une agence d’intérim m’a proposé de travailler dans une entreprise qui ne répondait pas vraiment à mes attentes. J’avais 19 ans et demi et j’ai travaillé dans l’entreprise pendant 4 semaines, puis je suis partie et j’ai cherché un autre boulot plus en rapport avec mes études. J’ai trouvé un autre emploi, grâce à l’agence d’intérim. Je devais vendre de la viande dans la section boucherie d’un supermarché. J’ai eu plein d’emplois différents qui ont duré un jour, une semaine… mais je n’ai jamais eu d’emploi qui correspondait à ce que j’attendais.

Saskia, 21 ans, Belgique

 

Au travail


1.      Certains d’entre nous ont un emploi stable avec des conditions de travail décentes et ont accès à un programme ou l’autre de protection sociale. Néanmoins, la plupart sont confrontés à des conditions plus difficiles sur leur lieu de travail. Nous avons moins de possibilités de faire ce que nous voulons faire. Nous avons un travail temporaire, en sous-traitance, à contrat, informel et précaire.

 

2.      Nous travaillons dans des conditions instables et dangereuses. Dès lors, il ne nous est pas possible de prévoir ce qui nous arrivera demain, la semaine prochaine ou l’année prochaine. Parfois, nous avons plusieurs emplois à la fois pour survivre. Nous sommes soumis à des pressions sur le lieu de travail, à des objectifs de production irréalisables, à des heures supplémentaires, à 7 jours de travail par semaine, etc. Notre salaire est très bas. Dans les pays en développement, la plupart d’entre nous reçoivent moins de 3 dollars par jour, et dans les pays développés, beaucoup travaillent à contrat pour des agences d’intérim et gagnent moins de 6 dollars par heure. Nous avons peur de perdre notre emploi et sommes soumis à des contraintes imposées par les employeurs.

Lire la suite...
 


Page 1 sur 2

All Rights Reserved - 2011 - JOCI-IYCW